Le processus inflammatoire est un ensemble de phénomènes réactionnels déclenchés par l'organisme suite à une agression par un agent pathogène.ce processus fait appel aux défenses immunologiques de l'organisme.

public cible: étudiants en 3ème année de médecine

objectifs :

- connaitre les différents éléments qui interviennent dans le PI

- connaitre les différentes phases de l'inflammation

- connaitre les différents types de l'inflammation

Résumé du cours

La pathologie mammaire, englobe les tumeurs bénignes et les tumeurs malignes.

- Les tumeurs bénignes sont dominées par les adénofibromes (3èmes tumeurs en terme de fréquence) et les tumeurs phyllodes qui posent un problème de diagnostique différentiel avec leur homologues malignes (sarcomes phyllodes). 

- Les tumeurs malignes sont dominées quant à elle par le Carcinome canalaire infiltrant, appelé également carcinome infiltrant de type non spécifique ( CINS) qui représente à lui seul 85 à 90% des carcinomes mammaires.

La prise en charge thérapeutique du cancer du sein repose, sur plusieurs facteurs pronostiques et prédictifs ainsi que que sur la biologie moléculaire.

le pathologiste joue un rôle important dans le dépistage et le diagnostic  des tumeurs malignes du sein et en détermine les facteurs pronostiques

Public cible : 

  • Etudiants en fin de cycle « internes » en médecine et en médecine dentaire ;
  • Médecins résidents en médecine et en médecine dentaire « toutes les spécialités » ;
  • Praticiens de santé en médecine et en médecine dentaire généralistes ou spécialistes, privés ou publiques.

Objectifs pédagogiques : A la fin du cours, l’apprenant sera en mesure :

  • De comprendre le concept de la pratique fondée sur des données probantes ;
  • De recourir aux étapes de la démarche fondée sur les données probantes pour trouver des sources d’informations appropriées et les intégrer dans sa pratique médicale.

La mort subite reste un problème majeur de santé publique dans les pays industrialisés. L’arrêt cardiaque (AC) représente 50% des décès d’origine coronaire. La survie dépend principalement de la réalisation précoce de la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base, de l’alerte au SAMU et de la défibrillation. Le concept de la chaîne de survie permet d’identifier les différentes actions permettant d’améliorer la survie des patients en AC.

Dans le cadre d'enseignement du module des Urgences Médicales, le cours comporte plusieurs chapitres de la prise en charge en intra et extra hospitalier, et qui sera présenté dans l'amphi 3 du département de pharmacie de Chihani Bachir, le 03 février, à partir de 13h.

Science du système immunitaire

Dans ce cours on s'intéressera à la statistique moderne ou la statistique bayésienne qui devenue aujourd'hui l'un des pivots essentiels dans l'analyse avancée des données et dans plusieurs domaines d'application. On essaiera dans ce coure d'appliquer les modèles de durées à travers cette approche et de les comparer avec les procédures classiques d'inférence.

Auteur : ALAHOUM Abdelkader

E-mail : alahoum_abdelkader@yahoo.fr

Date de création : 09-05-2018

Public ciblé étudiants de première année médecine & deuxième année pharmacie

Pré requis :

- Connaitre les notions de base en génétique : allotype, haplotype, génotype, maladie mono-génique (monofactorielle), poly-génique et multi allélique

- Connaitre les niveaux de la régulation de l’expression des gènes dans une cellule eucaryotique

-Faire la différence entre maladies congénitales, acquise et génétique

- Connaitre le mode d’expression des gènes (dominance, récessif, pénétrance complet et incomplet, expressivité variable, mosaïsme)

- Notions sur les mutations ; néo-mutations, mutations transmissible et non transmissible.

- Notions sur l’anatomie, histologie et cytologie

Objectifs pédagogiques :

A la fin de ce cours, les étudiants sont sensés savoir:

- Interpréter un pédigree (arbre généalogique)

- Détecter le mode de transmission d’un caractère dans une famille

- Mesure le risque d’expression d’une pathologie au niveau d’une descendance pour donner son avis dans le cadre d’un conseil génétique

Résumé :

L’observation de la transmission d'un caractère chez les végétaux ou les insectes sur de nombreuses générations est assez rapide. Ce n'est pas le cas chez l'humain. Ils vivent dans des conditions différentes et choisissent eux même les partenaires sexuels et se reproduisissent quand ils le veulent

La génétique humaine étudie donc les caractères biologiques héréditaires de l’espèce humaine   

image 1